Lutte contre les pesticides : les communes se mobilisent



La matinée s'est achevée par une visite du cimetière de Saint-Laurent-d'Agny.
La matinée s'est achevée par une visite du cimetière de Saint-Laurent-d'Agny.
Afin de proposer des solutions alternatives à l'usage de pesticides dans les lieux publics, le SMAGGA organisait, mardi 3 mars à Saint-Laurent-d'Agny, une journée de formation à destination des services techniques et des élus des 27 communes du bassin versant du Garon.

Frédéric Augier, animateur qualité de l'eau du SMAGGA, a présenté à la quarantaine de personnes présentes :

- un bilan de la qualité de l'eau des rivières du bassin versant, ressource dans laquelle on retrouve la présence de pesticides,

- un état des lieux de la signature de la charte "0 pesticide dans nos communes et nos villages". Une charte signée à ce jour par 8 des 27 communes du bassin versant, dont les communes de Rontalon et Messimy qui ont pu apporter ce jour leurs témoignages.

Lionel Revollat de la MFR Sainte-Consorce a ensuite présenté tout un panel d'outils et de méthodes pour se passer de pesticides dans un cimetière. Outre l'aspect technique, il a particulièrement insisté sur l'accompagnement du public. "Faire accepter un peu d'herbe dans ce type de lieu passe par beaucoup d'information auprès des habitants".

Retrouver ci-dessous les documents présentés au public.

presentation_smagga.pdf Présentation SMAGGA.pdf  (1.45 Mo)
presentation_mfr.pdf Présentation MFR.pdf  (2.15 Mo)


Mardi 3 Mars 2015