Effacement de 2 seuils Vallée en Barret



Etat initial du seuil de l'aqueduc sur le Garon à Brignais.
Etat initial du seuil de l'aqueduc sur le Garon à Brignais.
Les 2 derniers obstacles situés sur le Garon en amont de Brignais à hauteur des vestiges de l'aqueduc Romain du Gier et au cœur de la vallée en Barray (communes de Chaponost et Soucieu-en-Jarret) ont été effacés en novembre 2018. Cette opération permet désormais aux sédiments et poissons de circuler librement sur la quasi totalité des 31 km de cette rivière, soit entre sa confluence avec le Rhône à Givors, jusqu'à ses têtes de bassin, en aval du barrage de Thurins.

Cette continuité écologique avec le Rhône sera encore améliorée d'ici le premier trimestre 2019 avec l’aménagement du seuil des Mouilles à Montagny, ouvrage difficilement franchissable par toutes les espèces piscicoles.

Le rétablissement d’une libre circulation piscicole sur le Garon devrait permettre de retrouver des populations sauvages de salmonidés, conformes au potentiel naturel de nos rivières.

Ces travaux permettront un meilleur brassage génétique des populations et un accès aux zones de frayères sur les têtes de bassin, conditions nécessaires au maintien de souches naturelles robustes et dynamiques, capables de s'adapter aux modifications du milieu naturel liées au changement climatique.

Avec ces suppressions et aménagements de seuils, le SMAGGA devient ainsi le premier syndicat de rivière du département du Rhône à avoir redonner à une rivière son fonctionnement naturel.

Seuil de l'aqueduc Romain du Gier sur le Garon à Brignais après travaux.
Seuil de l'aqueduc Romain du Gier sur le Garon à Brignais après travaux.

Lundi 19 Novembre 2018